Le Permis: solutions et coûts maîtrisés

Menu
Close

PROCEDURE D’EVALUATION OU BILAN

Avant de débuter une formation nous faisons l’évaluation de la situation du « futur élève ». Celui-ci peut être en première demande ou bien continuer une formation qui a déjà débuté par le passé.

La durée : 1h minimum

Réalisation : statique et dynamique

Moyen pédagogique : à bord du véhicule 

 

Pourquoi évaluer ?

-Pour connaître les options de formation et les niveaux de maîtrise optimal;

L’apprentissage de la conduite a une double finalité. Tout d’abord il s’agit de préparer l’examen du permis de conduire. Ensuite, il faut inscrire cet apprentissage dans le besoin de l’individu de se construire une compétence qui lui permettra d’être autonome (notamment). Plusieurs filières d’apprentissages existent, il faut choisir la plus adaptée et connaître les situations de blocage. On reconnait principalement la Conduite Accompagnée (A.A.C.), la Conduite Supervisée (C.S.) et la formule traditionnelle. Le type de véhicule peut aussi être un choix déterminant à savoir: Boîte manuelle ou automatique. Le niveau de maîtrise de référence est appelé niveau optimal.

-Prévoir le financement

La formation a un coût non négligeable. Plusieurs solutions existent. Le mieux est de budgétiser pour éviter une difficulté de réalisation. Certaines situations peuvent mener à des impasses qu’il faut évoquer avec sérieux.

 Grille d’évaluation

1 renseignements d’ordre général

Adresse

Acuité visuelle

Incompatibilité

2 expérience

Permis : B1; A1; A

Conduite auto: jamais; -5h; +5h

Avec qui ? Amis ; parents ; auto-école

où?(Sauf auto-école): ville ; route ; chemin

Si pas auto : vélo ; cyclo ; moto ; autres

3 connaissance du véhicule

Direction : non ; oui

Boîte de vitesses: non ; oui

Embrayage : non ; oui

Freinage : non ; oui

4 attitude à l’égard de l’apprentissage de la sécurité

(Le projet, Les solutions d’apprentissage, la régularité de l’élève, permettent d’éclairer l’analyse de l’ évaluateur)

Réponse : maîtriser la voiture et connaître le code

Réponse : prévoir les difficultés et savoir il faire face

L’apprentissage est une nécessité

Réel désir d’apprendre à conduire

5 habilité

Installation au poste de conduite : faible ; satisfaisant ; bon

Démarrage/arrêt : faible ; satisfaisant ; bon

Manipulation du volant : faible ; satisfaisant ;bon

6 compréhension et mémoire

(Pendant l’échange et les explications, l’élève a-t-il une compréhension efficace ? Ou des malentendus et des erreurs suite à une mauvaise interprétation sont-t-il survenus?)

Compréhension : faible ; satisfaisant ; bon

Mémoire : faible ; satisfaisant ; bon

7 perception

Trajectoire : faible ; satisfaisant ; bon

Observation : faible ; satisfaisant ; bon

Orientation : faible ; satisfaisant ; bon

Regard : faible 1, faible 2, faible 3; bon

8 émotivité

(le caractère peut-il être un frein à l’apprentissage en général ?)

En général : faible ; satisfaisant ; bon

Crispation : faible ; satisfaisant ; bon

9 résultat final

(Le résultat permet d’aboutir sur le niveau optimal)

10 proposition : volume de formation prévisionnel

Le niveau d’autonomie (et de maîtrise) de la conduite peut-être expliquer sur quatre étapes:

1 niveau débutant

2 niveau optimal (volume prévisionnel)

3 niveau permis de conduire

4 niveau expérimenté (deux ans ou trois ans)

Le volume prévisionnel  varie en fonction des facteurs :

-La régularité

-La ponctualité

-Les bouchons dans la circulation

-Les émotions/la peur

-Les réelles motivations/le projet

-Le financement

-etc…

EVALUER AVANT DE DEBUTER

Afin d’ évaluer, nous recherchons :

– si l ‘élève a déjà conduit. Peut être a-t-il des connaissances sur le véhicule ?

– si l’élève s’inscrit dans une  période propice, puisqu’il va falloir consacrer du temps à l’auto-école;

– on détecte aussi si l’élève comprend des mots simples et des instructions simples;

– et enfin si l’élève gère ses émotions.

LE PROGRAMME DE FORMATION

Programme de formation est introduit dans le volume prévisionnel (optimal).