Menu
Close
Recettes pour réussir son permis :

Temps de cuisson : Quelques mois (pas plus si non ça brûle !).
Difficulté de réalisation : ***
(Plus ou moins en fonction de chacun).
Budget : Raisonnable (Si la recette est réalisée une seule fois.).
Recommandation : déconseillée aux moins de 15 ans.

Entrée
• Commencer par peler son emploi du temps pour y créer de la place.
Heureusement l’auto – école est ouverte six jours sur sept.

• Ensuite, éplucher son bouquin de Code de la route.
Cet ouvrage n’est pas bien difficile à lire, il y a beaucoup de photos et sous les photos un peu de texte !

• Mélanger avec des cours de Code de la route.
C’est nécessaire pour en remettre encore une couche !

• Porter à ébullition avec quelques tests.
Essayer d’obtenir le moins de fautes possible.

• Assaisonner à l’aide d’un test blanc.
Même pas peur si on a bien révisé.

• Sans cesser de remuer, passer le fameux Code de la route et réussir.
Les portes-bonheurs sont autorisés. Si on suit la recette, il n’y en a pas besoin.

Plat de résistance
• Faire une solide formation en voiture. Laisser mijoter une vingtaine
d’heures ou plus.
 N’ayez pas peur le moniteur est très résistant.

• Assaisonner avec un peu d’examen blanc.
Après tous ces efforts, il faut mériter sa place d’examen.

• En fin de cuisson, se présenter à l’auto-école le jour dit et à l’heure.
Se munir d’une carte d’identité, du livret d’apprentissage.

Dessert
• Trouver une voiture, un assureur et ça roule.

NB : laisser le « stress » dans un tiroir, il n’est pas exigé par l’inspecteur.

Le Chef, Mr Bienfait Bonneroute

voici des conseils en vidéo

Du bon sens mais pas que…

Voici quelques conseils pour bien aborder cette formation au permis de conduire

Publiée par Auto-Ecole JEAN MACE sur Mardi 3 mars 2020